Le conseil en investissement financier

Qu’est-ce que le conseil en investissement financier?

Le conseil en investissement financier est une prestation réservée aux Prestataires de Services d’Investissement (PSI) et aux conseillers en Investissement Financier (CIF). Il est défini dans la directive comme « la fourniture de recommandations personnalisées à un client, soit à sa demande, soit à l’initiative [du PSI ou du CIF], en ce qui concerne une ou plusieurs transactions portant sur des instruments financiers.

Qu’entend-on par « recommandation personnalisée » ?

Une recommandation d’un Conseiller en Investissement Financier (CIF) est personnalisée si les trois conditions suivantes sont remplies :

  • elle est adressée à un investisseur nommément identifié,
  • elle est présentée comme étant adaptée à cet investisseur ou fondée sur l’examen de sa situation propre,
  • elle recommande la réalisation d’une opération d’achat, vente, échange, etc. sur un instrument financier.

Ne constitue pas une recommandation personnalisée toute recommandation faite par un canal public (radio, télévision, …), il s’agit alors d’une recommandation générale.

Comment puis-je être sûr que l’instrument financier proposé est bien adapté à mon cas ?

La mise en place de la directive MIF permet de mieux encadrer le conseil financier. De plus, les nouvelles dispositions créent les conditions d’une traçabilité de ce conseil. En effet, le conseiller conservera la trace de ce processus d’évaluation ainsi que les principaux éléments de votre réponse, conformément à la réglementation en vigueur et aux pratiques de la profession.

Comment mon conseiller peut-il savoir qu’un instrument financier  est adapté à mon cas ?

Pour connaître avec précision votre profil financier  et vos attentes, votre conseiller a besoin d’un certain nombre d’informations. Selon les cas, vous lui avez déjà donné tout ou partie de cet ensemble d’informations. S’il a besoin davantage d’informations pour pouvoir vous recommander un instrument financier, il recueillera ces informations par écrit. Ainsi, il sera donc toujours possible de vérifier l’adéquation du conseil reçu.

Que se passe-t-il si je ne dispose pas de toutes les connaissances pour bien comprendre la proposition qui m’est faite ?

La proposition qui vous est faite doit tenir compte de l’analyse, faite par votre conseiller, de vos connaissances et de vos compétences. En pratique, si vous estimez que vous disposez d’une connaissance financière très limitée, votre conseiller vous proposera un instrument financier adapté à cette situation. Il pourra par exemple s’agir d’un produit non risqué dont le capital est totalement garanti ou encore d’un mandat de gestion déléguée ou de tout autre produit adapté. Bien sûr, votre conseiller vérifiera que les autres informations que vous lui avez données (vos objectifs, votre situation familiale, fiscale, etc.) font que ce type de produit s’avère adapté à vos attentes.

Quel type d’information vais-je recevoir de mon conseiller lors de la souscription d’un instrument financier ?

Lorsque votre conseiller vous proposera un instrument financier, il vous remettra un document contenant les caractéristiques essentielles de l’instrument financier  proposé et notamment : la nature de cet instrument : ses caractéristiques techniques, ses objectifs de gestion (par exemple son orientation vers la distribution de revenus ou la capitalisation), sa nature individuelle ou collective, le degré d’immobilisation et le niveau du risque : l’existence ou non d’une garantie totale ou partielle de maintien du capital et s’il y a lieu les conditions de cette garantie, la possibilité de récupérer tout ou partie du capital investi, etc. la durée recommandée du placement le montant des frais à votre charge

S’il y a lieu, à titre indicatif, les performances passées du produit. Attention : ces performances ne valent jamais engagement de performances équivalentes pour l’avenir. Ce document vous sera très utile si vous souhaitez comparer plusieurs produits avant de faire votre choix. Lisez-le très attentivement, au besoin emportez-le chez vous pour le lire à tête reposée.

Comment puis-je mesurer le risque de l’instrument financier qui m’est proposé ?

Votre conseiller vous propose un instrument financier dont le degré d’exposition au risque correspond aux critères que vous lui avez donnés lors de l’évaluation préalable. Pour bien mesurer le degré de risque de l’instrument financier  proposé, vous pouvez lui demander de vous préciser dans quelle situation cet instrument financier  se place parmi, par exemple, les situations suivantes :

  • souscription garantie totalement en capital : Vous retrouverez à la fin de votre placement l’argent initial, augmenté éventuellement des intérêts. Il s’agit par exemple des placements en compte rémunéré, des contrats de capitalisation, des fonds commun à capital totalement garanti, etc.

  • souscription à faible risque : Vous n’avez pas la garantie absolue de récupérer votre capital intégralement, mais les risques sont limités ou une part importante du capital est garantie. Il s’agit par exemple des fonds commun à capital partiellement garanti, des SICAV monétaires, etc.

  • souscription risque moyen à fort : Le capital que vous placez peut fluctuer et dans le pire des cas, votre risque maximum est de perdre le montant de votre placement. Il s’agit par exemple des actions, des OPCVM contenant une forte proportion d’actions, des SICAV diversifiées, etc.

  • souscription très risquée : La perte potentielle maximum peut dépasser le capital investi. C’est par exemple le cas de certains produits dérivés. Cette classe est réservée à des investisseurs très expérimentés.

Contact

Merci de remplir tous les champs.

 
 
Le viager mutualisé, une évolution opportune pour les seniors

Investissez dans un fonds en viager mutualisé.
 

 Vous participez à un " fonds" gestionnaire de biens
 

Capitalisation espérée :
supérieure à la moyenne du marché.

Opportunité : la cociété civile de placement immobilier

"La Pierre Papier"

Adaptez votre acquisition à vos besoins

à partir de 5 000€

Mutualisez par la diversité
 

Rentabilité espérée :
de l'ordre de 4 à 6 %

Protégez votre famille avec nos produits d'épargne et d'assurances

Assurance Vie

Cherchez de la rentabilité par des choix qui vous correspondent dans les fonds en euros.

Rentabilité espérée :
de l'ordre de 1.5% à 3.5 %

 

Constituez une épargne pour développer votre patrimoine

Pour placer ou investir
il faut avoir de l'argent.

 

Etes-vous un bon épargnant ?


Les recettes pour gagner plus
et dépenser moins

Opportunités
La loi PINEL est prolongée, profitez-en

Prolongée à décembre 2017
Recadrée MEZARD dès 2018

Achetez pour louer, même à vos proches,
avec ou sans apport. Réduisez vos impôts !

La loi de finances 2018 est votée

Assurance - vie
ISF ou IFI
flat tax
Taxe d'Habitation

Ce qui va changer au 1er janvier

Faites votre estimation financière pour des biens immobiliers

Nos outils de simulation
pour rendre concrets

vos projets immobiliers

 

Actualités