Pinel 2017, la loi est prolongée

Loi PINEL 2017
recentrée pour 2018


Devant son franc succès depuis 2014, la loi PINEL est prolongée à fin 2022. Faites-vous un complément de revenus et réduisez vos impôts.

Le recadrage MEZARD exclut les zones B1 et C dès le 1er janvier 2018, profitez-en encore avant la fin 2017.


Le dispositif Pinel procure une réduction d'impôts pour l'achat d'un logement neuf ou rénové à finalité de location. Que vous l'achetiez vous-même ou par l'intermédiaire d'une SCPI, le locataire doit en faire son habitation principale, même s'il est un proche, un ascendant ou un descendant. Vous transformez vos impôts en patrimoine et préparez votre retraite.

Avantages :
Avec les plafonds en vigueur, l’économie d'impôts serait de 54 000 € sur 9 ans (18 %) pour un investissement de 300 000 € (6 000 € par an). Les loyers, pour un 4 pièces de 75 m2 en zone B1, Rennes par exemple, viennent contribuer au financement à hauteur d'environ 80 000 € sur cette période.

Recentrage de 2018 à 2021

Le nouveau ministre du logement, M. Mézard, souhaite un recadrage de la loi PINEL
A partir du 1er janvier 2018, la loi PINEL recentre le dispositif sur les zones tendues. C'est-à-dire là où les logements vacants sont encore et toujours en nombre insuffisant pour répondre aux besoins de location. Dans la carte ci-dessous, la zone C est exclue à partir de janvier 2018, la zone B2 sera exclue à partir de 2019.
Tout le dispositif décrit dans cette page reste inchangé.
La loi PINEL devient la loi MEZARD au 1er janvier 2018, pour 4 ans.

La réduction d'impôts

Le taux de réduction d'impôts est fonction de la durée d'engagement de mise en location :

  • pour un engagement de 6 ans : la réduction est de 12%
  • pour un engagement de 9 ans : la réduction est de 18%
  • pour un engagement de 12 ans : la réduction est de 21%

La réduction d'impôt est limitée à 10 000 € par an et par foyer sans pouvoir être reportée d'une année sur l'autre.

Le financement du logement

Le taux de foyers non imposés atteint maintenant 47,4 %. Généralement, il faut un apport pour financer l'achat d'un logement. Dans le cadre de ce dispositif, l'apport peut être nul. L'achat est donc finançable de la façon suivante :

  • par l'Etat, avec les réduction d'impôts, jusqu'à 21 %
  • par les locataires, jusqu'à 46 %
  • par vous, avec un apport ou un emprunt, à hauteur de 33 %

Les français savent à 78 % qu'ils devront avoir un complément de retraite : voilà une façon simple de vous en procurer.

Pinel, le financement de votre logement locatif

Les zones géographiques de la loi PINEL

Les besoins en logements locatifs varient d'une région à l'autre. La demande est la plus forte dans les villes les plus attractives et vous contribuerez à développer l'offre de location. Le territoire est donc découpé en zones de tension. Source : portail d'information loi PINEL.
La zone B2 est reconduite jusqu'à fin 2018.

( Voir la carte des zones en passant la souris ici : - )

Les zones éligibles de la Loi PINEL

Le logement est-il éligible Pinel ?

Le logement doit d'abord être dans une zone éligible et soumis aux conditions ci-dessous :

  • un logement neuf, en l’état futur d’achèvement (VEFA)
  • la construction d’un logement ;
  • l’acquisition d’un logement inachevé en vue de son achèvement ;
  • la souscription au capital de SCPI

Le logement, pour être éligible au dispositif Pinel, peut être neuf ou rénové. Il peut être acquis en l'état d'achèvement futur. Il doit bénéficier du label BBC 2005 ou respecter la réglementation thermique RT 2012. Il doit être achevé dans les 30 mois suivant la Déclaration d'Ouverture de Chantier et il doit être loué nu dans les 12 mois suivant la remise des clés.

Des plafonds à respecter

Construction : Concernant l'investissement, celui-ci ne peut dépasser 300 000 € et doit être au plus de 5 500 € par m². De même, les investissements sont limités à 2 par an dans la limite de 300 000 €.

Loyer : Le loyer au m2, charges non comprises, est à définir selon des plafonds de loyers établis en fonction des zones éligibles.

  • 16,83 € en zone A bis,
  • 12,50 € dans le reste de la zone A,
  • 10,07 € en zone B 1,
  • 8,75 € en zone B 2.

Ressources : La nature de la zone et la composition de la famille du locataire déterminent un plafond de ressources pour l'année 2015.

Location meublée ou non meublée

Le bien acquis, comment savoir s'il est préférable de le louer "meublé" ou "nu, sans meubles". Lequel est le plus intéressant pour vous ? Faites la simulation vous-mêmes ci-dessous. Notre simulateur vous donnera une valeur estimative.

 

Puis je en bénéficier ?
Demandez votre étude personnalisée
Autres pages sur la Loi PINEL
la loi PINEL aux DOM-TOM

Contact

Merci de remplir tous les champs.

 
 
Le viager mutualisé, une évolution opportune pour les seniors

Investissez dans un fonds en viager mutualisé.
 

 Vous participez à un " fonds" gestionnaire de biens
 

Capitalisation espérée :
supérieure à la moyenne du marché.

Opportunité : la cociété civile de placement immobilier

"La Pierre Papier"

Adaptez votre acquisition à vos besoins

à partir de 5 000€

Mutualisez par la diversité
 

Rentabilité espérée :
de l'ordre de 4 à 6 %

Protégez votre famille avec nos produits d'épargne et d'assurances

Assurance Vie

Cherchez de la rentabilité par des choix qui vous correspondent dans les fonds en euros.

Rentabilité espérée :
de l'ordre de 1.5% à 3.5 %

 

Constituez une épargne pour développer votre patrimoine

Pour placer ou investir
il faut avoir de l'argent.

 

Etes-vous un bon épargnant ?


Les recettes pour gagner plus
et dépenser moins

Opportunités
La loi PINEL est prolongée, profitez-en

Prolongée à décembre 2017
Recadrée MEZARD dès 2018

Achetez pour louer, même à vos proches,
avec ou sans apport. Réduisez vos impôts !

La loi de finances 2018 est votée

Assurance - vie
ISF ou IFI
flat tax
Taxe d'Habitation

Ce qui va changer au 1er janvier

Faites votre estimation financière pour des biens immobiliers

Nos outils de simulation
pour rendre concrets

vos projets immobiliers

 

Actualités