Le plan épargne actions

Le PEA
Plan d'Epargne Actions


Le Plan d'Epargne Actions est un placement investi en actions françaises ou européennes. A l'échéance de 5 ans, elles sont non imposables.

 

 

Instauré depuis le 14 septembre 1992, le PEA alimente un portefeuille d'actions Européennes en franchise d'impôt sur le revenu. Il existe une version PEA-PME dédiée aux PME et aux ETI.

Conditions d'accès

  • Une personne ne peut ouvrir qu'un seul PEA (deux pour un couple).
  • La totalité des apports ne peut dépasser 150 000 € pour une personne seule et 300 000 € pour un couple marié ou pacsé.
  • La valorisation du PEA n'est pas plafonnée, sa valeur peut dépasser ces plafonds du fait des plus-values.

Un PEA peut rester ouvert aussi longtemps que vous le souhaitez.  Si le retrait se fait avant 5 ans, il occasionne la perte des avantages fiscaux liés à votre plan.

Le PEA n'est pas touché par la soumission des plus-values de valeur mobilières au barème de l'IR. Les gains provenant des retraits ou rachats sur un PEA restent soumis à des taux forfaitaires d'imposition. Les produits et les plus-values qui résultent des placements effectués dans le PEA sont exonérés d'impôt, à condition que le PEA soit conservé 5 ans au moins à compter de la date du premier versement. La durée normale d'un PEA est de 8 ans.

A partir de l'imposition des revenus de 1997, les dividendes et avoirs fiscaux procurés par les titres non côtés ne sont exonérés que dans la limite de 10% du montant de ses placements.

Barème imposition

  • Avant 2 ans : 22.5% de prélèvement forfaitaire + 15.5% de contributions sociales sur le gain net
  • Entre 2 et 5 ans : 19% de prélèvement forfaitaire + 15.5 de contributions sociales sur le gain net
  • Après 5 ans : exonération mais 15.5% de contributions sociales sur le gain net

Clôture du PEA

Une des actions ci-dessous entraîne la clôture du PEA :

  • tout retrait avant 8 ans, (sauf affectation dans les 3 mois à la création ou la reprise d'une entreprise)
  • non respect d'une des conditions du fonctionnement, notamment le dépassement du plafond,
  • décès du titulaire
  • après 8 ans, par le retrait des sommes et la conversion en rente viagère. Dans ce cas, elle est exonérée d'impôt sur le revenu mais elle reste soumise aux contributions sociales sur une partie de la rente.
     

En ciblant les PME, vous pouvez ouvrir un 2éme PEA. Le PEA-PME, est un dispositif qui complète le PEA  et favorise le développement des PME.

 

Dans le même thème
Le PEA pour les PME
Les valeurs mobilières
Autres pages très consultées
Le
Et si vous épargniez

Contact

Merci de remplir tous les champs.

 
 
Le viager mutualisé, une évolution opportune pour les seniors

Investissez dans un fonds en viager mutualisé.
 

 Vous participez à un " fonds" gestionnaire de biens
 

Capitalisation espérée :
supérieure à la moyenne du marché.

Opportunité : la cociété civile de placement immobilier

"La Pierre Papier"

Adaptez votre acquisition à vos besoins

à partir de 5 000€

Mutualisez par la diversité
 

Rentabilité espérée :
de l'ordre de 4 à 6 %

Protégez votre famille avec nos produits d'épargne et d'assurances

Assurance Vie

Cherchez de la rentabilité par des choix qui vous correspondent dans les fonds en euros.

Rentabilité espérée :
de l'ordre de 1.5% à 3.5 %

 

Constituez une épargne pour développer votre patrimoine

Pour placer ou investir
il faut avoir de l'argent.

 

Etes-vous un bon épargnant ?


Les recettes pour gagner plus
et dépenser moins

Opportunités
La loi PINEL est prolongée, profitez-en

Prolongée à décembre 2017
Recadrée MEZARD dès 2018

Achetez pour louer, même à vos proches,
avec ou sans apport. Réduisez vos impôts !

La loi de finances 2018 est votée

Assurance - vie
ISF ou IFI
flat tax
Taxe d'Habitation

Ce qui va changer au 1er janvier

Faites votre estimation financière pour des biens immobiliers

Nos outils de simulation
pour rendre concrets

vos projets immobiliers

 

Actualités